ON A UN JOB POUR VOUS...AU QUEBEC !
NOTRE SIEGE SOCIALPREMIER BÂTIMENT TERTIAIRE AUTONOME EN ÉNERGIE
UN GESTE POUR LA PLANETE
UN COEUR TOUT EN CANETTES !

base line abalone379 pieds

Témoignage de candidat : Marie

Rappelez-vous, du 17 au 25 novembre dernier se tenait la Semaine Européenne du Développement Durable, nous vous en parlions dans notre Green Actu n°2. Dans le cadre de la SERD, la Fondation Abalone est allée à la rencontre des nantais pour une journée de sensibilisation au tri des déchets

Nous nous sommes également déplacés avec un camion aménagé en bureau, pour pouvoir accueillir des candidats et échanger avec eux sur leurs recherches d’emploi et leurs parcours. C’est comme cela que nous avons rencontré Marie, qui sortait d’un entretien dans un cabinet de recrutement et passait par hasard, avec son CV dans son sac. Nous vous donnons aujourd’hui de ses nouvelles, et quelle nouvelles !

Marie Picard Article

Sur la photo, de gauche à droite : Marie, Véronique (Abalone), Léo (Fondation Abalone)

Abalone : Bonjour Marie. Tout d’abord nous vous remercions d’avoir accepté cette interview. Connaissiez-vous Abalone ?

Marie : Je savais déjà que vous existiez, je vous ai notamment vu sur les réseaux sociaux, en particulier sur LinkedIn. Des amis à moi vous suivent.

En revanche je n’ai jamais poussé la porte d’une agence Abalone.

Abalone : Pourquoi vous êtes-vous arrêtée ce jour-là, Cours des 50 Otages ?

Marie : Et bien je passais par hasard, c’est l’événement qui a attiré ma curiosité et a fait que je me suis arrêté. Je ne venais pas pour l’événement, je suis passée au début de votre animation.

Je sortais d’un entretien d’embauche, j’avais mon CV sous le bras, ce qui tombait plutôt bien. Vu que vous étiez encore en train de vous installer je suis repassée plus tard.

Abalone : Est-ce que vous aviez déjà fait appel à une agence d’emploi dans vos recherches ?

Marie : Oui je suis inscrite dans différentes agences concurrentes. Il y a 15 ans nous n’assimilions pas encore les agences d’intérim au CDD ou au CDI, cela dépend aussi des profils. Vous vous positionnez d’ailleurs en tant qu’agence d’emploi, ce qui est plus généraliste.

Abalone : Quel a été votre ressenti sur ce premier contact avec Abalone ?

Marie : Ce qui vous différencie par rapport aux autres recruteurs est déjà de m’avoir proposé un entretien à l’arrière d’un camion, ce qui est à l’opposé de ce qui peut se faire aujourd’hui en terme d’entretiens. Cet entretien atypique totalement improvisé permet d’enlever toutes les barrières et conventions qu’il peut y avoir lors des entretiens classiques. Ça met moins de pression aux candidats également, contrairement aux salons et forums.  

J’ai trouvé également une écoute, qui n’est pas forcément aussi prononcée chez d’autres cabinets. J’ai trouvé aussi une vision différente d’appréhender le candidat, comme votre façon de dire « On met votre CV de côté, parlez-moi de vous, dites-mois vous ce que vous voulez, dans quelle entreprise voulez-vous aller ? ». J’ai l’impression que vous vous positionnez non pas en chasseur de tête pour un client mais en chasseur de job pour un candidat. On sent que l’Humain est au centre. C’est un vrai levier sur lequel vous devez vous appuyer, c’est une façon de vous différencier.

Abalone : Combien de temps le processus de recrutement a-t-il duré ? Entre votre rencontre avec Abalone en centre-ville et votre prise de poste.

Marie : Cela s’est fait en une quinzaine de jours. Nous nous sommes rencontrés le mercredi 21 novembre, en fin de semaine vous me rappeliez pour faire un point téléphonique et dès le lundi suivant vous avez envoyés ma candidature à l’entreprise. Vous m’avez ensuite rappelés le jeudi matin pour m’annoncer que l’entreprise voulait me rencontrer. J’y suis donc allée dès le lendemain, le vendredi. Le lundi suivant j’avais la réponse positive de l’entreprise. Nous sommes ensuite entrés dans une phase de négociations avant la prise de poste effective le 12 décembre.

Abalone Le poste que l’on vous a proposé est-il en adéquation avec votre recherche d’emploi ?

Marie : Il se trouve que j’avais vu l’annonce sur internet, mais je ne me suis pas positionnée dessus car l’intitulé de poste ne m’intéressait pas. De plus l’entreprise n’était pas citée dans l’annonce et enfin la localisation trop vague.

Finalement j’ai pu discuter lors de mon entretien avec le PDG du périmètre de leurs besoins et nous étions bien loin de l’annonce initiale.

D’une manière générale l’entretien s’est très bien passé, nous étions plus dans un échange que dans un entretien,  il a d’ailleurs duré 2 heures !

Abalone : Merci Marie. Toute la Tribu vous souhaite bon courage pour cette nouvelle expérience !

RECHERCHER UNE OFFRE D'EMPLOI

RECHERCHE PAR GÉOLOCALISATION

LA FORMATION ABALONE

 

formateur rvb

DÉCOUVREZ LES PROGRAMMES ABALONE

 

Découvrir

L'ACTUALITÉ
ABALONE

Logo Abalone

ABALONE
43 rue Bobby Sands
ZAC de la Lorie
BP 80095
44814 SAINT-HERBLAIN Cedex
Tél: 02 40 69 09 83
Fax: 02 40 69 04 73

 
SRAP Logo RSE Global compact